FANDOM


Expliqué.png

Le bouton désigne la touche EXECUTE de l'ordinateur du Cygne qu'il fallait appuyer toutes les 108 minutes selon le protocole du Projet DHARMA.

Execute.jpg

Le bouton « EXECUTE »

Bouton.jpg

L'ordinateur, le compteur, et les hiéroglyphes

Appuyer sur le bouton Modifier

Durant la seconde saison de LOST, il a été révélé que les Nombres devaient être entrés toutes les 108 minutes dans un ordinateur situé dans la station du Cygne, anciennement connue sous le nom de La Trappe. Le compteur est relié à une alarme. Lorsque celle-ci retentit, la personne en charge de l'ordinateur a quatre minutes pour entrer le code et le valider grâce à la touche « EXECUTE ». Ainsi le compte à rebours est réinitialisé à 108 minutes. Si cette opération n'est pas effectuée dans les temps, le compteur affiche des hiéroglyphes sur fond rouge et noir et une voix répète « défaillance système ».

Les deux premiers survivants du vol 815 à s'occuper du bouton sont Jack et Locke. Avant leur arrivée, Desmond s'occupait seul de la station après qu'il ait accidentellement tué Kelvin, son coéquipier. Il leur explique la vérité nue et leur montre le film de présentation du Cygne. Quand une balle perdue abîme l'ordinateur, il s'enfuit le plus loin possible, le pensant irréparable et laissant Jack et Locke se débrouiller avec.

Dans La Descente, Shannon a une vision de Walt qui prononce la phrase suivante, mais à l'envers : « ...pousse le bouton...ne pousse pas le bouton...mauvais ». La signification du message n'était pas claire, et on ne peut que supposer, par l'intermédiaire de Desmond et du film de présentation, que les conséquences d'un manquement dans cette tâche sont catastrophiques.

Dans Un des Leurs, Locke a pu voir le compte à rebours atteindre 0, et c'est alors qu'un gros bruit électro-mécanique se fit entendre et qu'on vit apparaître sur le compteur une série de hiéroglyphes changeant rapidement. Locke découvrit qu'il était encore possible de finir de taper les nombres et d'appuyer sur « Execute » pendant que les hiéroglyphes bougent, auquel cas le compteur revient à 108 minutes.

Il est possible que cet évènement se soit produit à nouveau (hors-caméra) dans l'épisode Bloqué, quand Locke était bloqué sous la porte coupe-feu. Ben, alors connu sous le nom de Henry Gale, affirme qu'il n'a pas appuyé sur le bouton et, tout en décrivant avec précision le résultat, déclare que tout ce qui s'est passé, c'est que le compte à rebours est revenu à 108 minutes tout seul. Cependant, il est évident qu'il ment car nous connaissons maintenant les conséquences d'un tel acte.

Les survivants prennent tout cela au sérieux, et instaurent des roulements de façon à ce qu'il y ait toujours deux personnes dans la station du Cygne pour s'occuper de l'ordinateur. Locke paraît d'ailleurs y passer plus de temps que les autres. Dans l'épisode Sous surveillance, Locke et Eko découvrent dans la station de la Perle que la manœuvre d'appuyer sur le bouton toutes les 108 minutes n'est peut-être qu'une expérience visant à voir jusqu'où un homme est prêt à aller dans le renoncement pour une noble cause. Locke, déjà sur les nerfs, perd alors totalement la foi, considère et que cette n'a aucune utilité et la confie à Eko. Par ailleurs, lors de leur visite dans la station du Cygne, Locke imprime un rapport qui commence le 4 avril 2004, ou peut-être un peu avant.

L'épisode ...et mourir seul, révèle que le bouton sert à évacuer la pression d'une énergie électromagnétique située dans une partie condamnée de la station du Cygne. Si le bouton n'est pas pressé à temps, le champ électromagnétique commence par attirer tous les objets métalliques, puis on suppose qu'il prendra de l'ampleur jusqu'à détruire la planète entière, ou au moins toute forme de vie. Mais à ce stade, on ne sait pas encore si les nombres peuvent ou non être entrés automatiquement plutôt que manuellement par des êtres humains.

Ainsi, c'est parce que Desmond a tardé à exécuter la manœuvre le 22 septembre 2004 qu'il a provoqué une défaillance système. Bien que les nombres aient été entrés peu de temps après la fin du compte à rebours, le champ magnétique a pu devenir suffisamment puissant pour causer le crash du vol 815.

Après que Locke a détruit l'écran de l'ordinateur dans l'épisode Vivre ensemble..., le compte a rebours atteint une nouvelle fois son terme. Bien que Desmond ait mis un terme à la défaillance système en utilisant la clé du système de sécurité du Cygne, l'évènement résultant (appelé la Décharge) s'est fait ressentir sur toute l'île et a eu pour conséquences la destruction de la station du Cygne, ainsi qu'une impulsion électromagnétique détruisant l'antenne satellite de la station de la Flamme et la balise sous-marine au large des côtes de l'île. Cet évènement a eu assez d'ampleur pour être détecté à la station d'écoute située en Antarctique.


Observations Modifier

  • Dans la nouvelle Le Jeu du bouton (Button, Button) de Richard Matheson (reprise dans les années 80 par un épisode de la La Quatrième Dimension et dans le film The Box en 2009), le choix est donné à un couple d'appuyer ou non sur un bouton, avec une conclusion pour le moins surprenante.
  • Une explication possible serait que si le champ magnétique devient trop important, il pourrait neutraliser celui de la Terre, laissant ainsi les radiations cosmiques traverser l'atmosphère, causant la mort de tout être vivant.

Voir aussi Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard