FANDOM


Sayid Hassan Jarrah (en arabe:سعيد جراح) est un passager du Vol Oceanic 815.

Ancien soldat dans la Garde Républicaine irakienne, il travaille actuellement en tant que traducteur pour une firme multinationale pétrolière. Peu après son arrivée à Los Angeles en septembre 2004, il assassine un usurier et ses hommes de main pour sauver son frère et sa famille d'une situation difficile.

Il sera finalement arrêté par le détective James Ford alors qu'il tente de s'enfuir.

En IrakModifier

1992Modifier

Sayid quitte son poste dans la Garde Républicaine irakienne. Il restera hanté par ses expériences et se punira lui-même en poussant Nadia, son amour d'enfance, vers son frère Omer. (La Marche des ténèbres)

À bord du vol 815Modifier

22 septembre 2004Modifier

À bord du vol Oceanic 815, Sayid vient aider Jack, Cindy et le steward en défonçant la porte des toilettes où Charlie dans lesquels Charlie s'est évanoui. Jack le charge ensuite de maintenir un masque à oxygène sur sa bouche, même si ce geste s'avèrera inutile puisqu'il s'est étouffé en avalant un sachet d'héroïne. Une fois Charlie ranimé, Sayid retourne à sa place. Durant l'atterrissage, il observe une photo de Nadia rangée dans son passeport. (On efface tout…)

À Los AngelesModifier

22 septembre 2004Modifier

6x06 UsedToBeACouple

Sayid confirme qu'il a reçu les lettres de Nadia. (La Marche des ténèbres)

À l'aéroport international de Los Angeles, Sayid attend ses bagages en observant la même photo. Il remarque alors que Leslie Arzt le regarde fixement, ce qui semble le déranger. (… Et on recommence)

Sayid monte dans un taxi et se rend dans un quartier résidentiel de Los Angeles. Il demande au chauffeur de garder la monnaie puis toque à la porte d'une maison avec des fleurs à la main. Nadia vient lui ouvrir et l'étreint avec tendresse, apparemment heureuse de le voir. Sam et Eva viennent alors saluer leur oncle Sayid tandis que Omer fait remarquer avec humour qu'il offre des fleurs à sa femme. Sayid lui demande alors en plaisantant s'il aurait préféré les recevoir. (La Marche des ténèbres)

Après un dîner tous ensemble, Sayid envoie les enfants chercher dans son sac les cadeaux qu'il leur a ramené d'Australie. Omer se réjouit de le recevoir étant donné qu'il voyage dans beaucoup de pays exotiques mais Sayid réplique que traduire des contrats pétroliers peut difficilement être qualifié d'exotique. Nadia lui apprend qu'Omer a ouvert un nouveau magasin, juste au moment où celui-ci reçoit un coup de fil. Il est alors contraint de les laisser seuls. Nadia en profite pour demander à Sayid s'il a reçu ses lettres, ce qu'il confirme. Cependant, lorsqu'elle demande pourquoi il n'a pas répondu, les deux enfants reviennent enchantés de leurs cadeaux. Eva annonce alors qu'elle a trouvé une photo de sa mère dans le sac de Sayid. Ce dernier sourit mais remarque que son frère vient de raccrocher et l'observe depuis la cuisine. (La Marche des ténèbres)

Alors qu'il dort sur le canapé, Sayid est réveillé en plein milieu de la nuit par Omer. Celui-ci lui explique qu'il a emprunté de l'argent pour ouvrir son deuxième magasin et prétend avoir remboursé toutes ses dettes. Cependant, les usuriers continueraient de le harceler en demandant des intérêts. Il demande alors à Sayid de s'en occuper mais il réplique qu'il n'est plus quelqu'un de violent. Omer insiste en rappelant qu'il faisait partie de Garde Républicaine irakienne et lui demande de penser à Nadia et à ses neveux. Il déclare « Je sais quel genre d'homme tu es » mais Sayid reste sur ses positions. (La Marche des ténèbres)

28 septembre 2004Modifier

6x06 AtTheHospital

Sayid et Nadia à l'hôpital Saint-Sébastien. (La Marche des ténèbres)

Un matin, Sayid accompagne Eva et Sam à l'arrêt du bus scolaire. Il leur annonce qu'il doit se rendre à Toronto pour son travail, ce qui semble les décevoir. Après leur départ en bus, Nadia sort affolée de la maison et appelle Sayid. Tous deux se rendent ensuite à l'hôpital Saint-Sébastien et croisent Jack dans un couloir. Un médecin leur annonce qu'Omer a été poignardé devant un magasin et qu'il est sur le point d'être opéré. Sayid s'apprête à partir mais Nadia le retient et l'interroge. Il lui demande simplement de rester auprès d'Omer mais elle devine qu'il n'a pas vraiment été agressé. Elle le supplie de ne pas faire ce qu'Omer lui a demandé mais de garder les enfants et les rassurer. (La Marche des ténèbres)

Le soir, Sayid répare un vase cassé dans la maison de Nadia. Lorsqu'elle revient de l'hôpital, il explique que l'objet a été cassé par le boomerang des enfants. Il indique ensuite qu'il leur a raconté que leur père a eu un accident et va s'en remettre. Nadia l'informe que l'opération s'est bien déroulée puis demande si Omer lui a parlé de ses dettes. Sayid réplique qu'il a de l'argent mais Nadia l'interrompt en déclarant qu'il n'a pas à se sentir coupable car Omer est le seul fautif. Elle demande soudain pourquoi il n'a pas voulu d'elle et l'a poussé vers son frère. Sayid répond qu'il a passé les douze dernières années à se repentir de son passé et qu'il ne la mérite pas. (La Marche des ténèbres)

29 septembre 2004Modifier

SayidShootsKeamy 6x06

Sayid abat Martin Keamy. (La Marche des ténèbres)

Le lendemain, alors qu'il s'apprête à récupérer ses neveux à l'école, Sayid est interpelé par Omar et un autre homme. Omar lui ordonne de monter dans leur voiture et le menace en arabe d'aller chercher les enfants ensemble s'il refuse. Sayid finit donc par céder. Il suit les deux hommes dans les cuisines d'un restaurant où on lui demande de s'assoir. Martin Keamy lui propose des œufs mais Sayid refuse. Keamy prépare donc des œufs pour lui-même et le rejoint à la table. Il se présente puis se met à manger en lançant la conversation sur Omer. Il se moque de Sayid en faisant comme s'il était désolé pour son agression mais indique finalement qu'il va aller droit au but : il souhaite récupérer l'argent qu'il a prêté à son frère. Sayid réplique qu'il lui a déjà tout remboursé mais Keamy assure que ce n'est pas le cas et que quelqu'un paiera. Sayid l'accuse alors d'avoir agressé Omer mais Keamy nie en être responsable et révème qu'il sait qu'il travaillait en Irak. Sayid s'empare alors de l'arme d'Omar, qui est accidentellement tué par le deuxième homme de main, lui-même abattu par Sayid. Terrifié, Keamy tente de raisonner Sayid et affirme que tout est oublié. Sayid rétorque que c'est impossible et l'abat à son tour. Il entend ensuite du bruit dans la chambre froide et l'ouvre, découvrant avec stupéfaction Jin attaché à une chaise. (La Marche des ténèbres)

Il enlève donc son bâillon et réalise qu'il parle coréen. Il déclare ne pas vouloir savoir ce qu'il fait là et s'apprête à partir mais il se retourne finalement lorsque Jin lui hurle de le libérer. Il repère alors un cutter sur une étagère et le lui dépose dans ses mains ballonnées avant de s'enfuir. (Mademoiselle Paik)

SayidKateSurprised 6x16

Sayid et Kate assistent surpris à leur libération. (Au nom des Disparus)

Sayid rentre ensuite dans la maison de Nadia et semble pressé. Il commence à faire ses valises mais Nadia l'aperçoit et commence à l'interroger. Sayid assure qu'elle n'a plus rien à craindre mais il refuse de dire s'il a blessé quelqu'un. Il annonce qu'il va partir et qu'il ne pourra plus revenir lorsque la sonnerie retentit. Il lui demande alors d'ouvrir la porte, tandis qu'il s'enfuit par la baie vitrée à l'arrière de la maison. Cependant, le détective James Ford lui tend un piège et le fait trébucher avec le tuyau d'arrosage. Il se précipite alors sur lui, le plaque au sol et le déclare en état d'arrestation en sortant son badge de police. (La Dernière recrue)

Sayid est ensuite enfermé au commissariat de police à titre temporaire. Desmond Hume le rejoint un peu plus tard après s'être dénoncé à la police pour avoir renversé John Locke. Il le salue en entrant dans la cellule mais Sayid ne répond pas. Par la suite, Sayid, Desmond et Kate, également détenue, sont accompagnés dans un fourgon pour être incarcérés en prison. Mais sur la route, Desmond leur annonce que le conducteur va s'arrêter pour leur permettre de se libérer. Sayid explique à Kate qu'il s'agit d'un fou qui s'est dénoncé et tous deux semblent se moquer de lui. Desmond leur demande néanmoins de lui faire confiance et leur fait promettre de le suivre lorsqu'ils seront libres. À leur grande surprise, le fourgon s'arrête quelques minutes plus tard et l'officier Cortez leur permet de sortir. Hugo Reyes arrive alors à bord d'une camionnette jaune et paye l'officier. Desmond demande ensuite à Sayid de monter avec Hugo tandis que Kate part avec lui à bord d'une camaro. Honorant sa promesse, Sayid obéit et monte sur le siège passager de la camionnette. (Au nom des Disparus)

150px-TheEndShannonandSayid

Sayid et Shannon sont finalement réunis. (Fin)

Par la suite, Hugo gare sa camionnette devant un immeuble de Los Angeles. Il demande à Sayid de l'attendre mais celui-ci fait remarquer qu'il pourrait très bien s'enfuir. Hugo réplique qu'il ne regrettera pas s'il décide de rester et sort du véhicule. Il revient un peu plus tard avec homme inconscient sur ses épaules et le dépose dans le coffre. Sayid, qui l'a finalement attendu, demande de qui il s'agit et Hugo répond « Ça, c'est Charlie ». Le soir, Hugo et Sayid se rendent près d'un bar. Sayid demande ce qu'ils font mais Hugo indique qu'il ne peut pas lui dire car « il y a des règles » et assure qu'il peut lui faire confiance. Il ajoute qu'il lui fait aussi confiance mais Sayid rétorque « Et en quoi ai-je mérité cette confiance ? ». Hugo le qualifie d'« homme bon » malgré ce que les gens essaient de lui faire croire et lui conseille de ne pas se laisser influencer mais Sayid fait remarquer qu'il ne sait rien de lui. Cependant, Hugo répond qu'il en sait beaucoup. Tous deux assistent alors à une bagarre à quelques mètres devant leur voiture. Sayid intervient finalement lorsqu'une jeune femme blonde venue aider son frère est poussée dans les poubelles. Il neutralise l'homme qui l'a attaquée puis tend sa main à la jeune femme, qui s'avère être Shannon. Dès qu'elle attrape sa main, ils se souviennent immédiatement de leurs moments passés sur l'île. Se reconnaissant mutuellement, Sayid et Shannon s'embrassent tendrement tandis qu'Hugo et Boone se félicitent de leur plan. (Fin)

Ayant accepté leur mort, Hugo, Sayid, Shannon et Boone se rendent à l'église où devaient avoir lieu les funérailles de Christian Shephard. Ils retrouvent là-bas d'autres passagers du vol Oceanic 815 original ainsi que Juliet, Desmond et Penny. Lorsque Jack entre à son tour, Sayid et Shannon s'embrassent, visiblement très amoureux l'un de l'autre. Ils s'assoient ensuite côte à côte sur un banc tandis que Christian Shephard ouvre les portes de l'église, envahissant la pièce d'une vive lumière blanche, ce qui leur permet de « tourner la page ». (Fin)

AnecdoteModifier

  • Le passeport de Sayid indique qu'il est né le 25 avril 1972. Cependant, Gregg Nations a annoncé qu'il s'agit d'un accessoire datant de la saison 1 et que les informations ne sont pas à prendre en considération. [1]