FANDOM


Les Six du vol Oceanic (« Oceanic 6 » en VO) sont les survivants du vol Oceanic 815 qui ont quitté l'île et sont revenus à la civilisation 108 jours après le crash. Ils ont alors décidé de fabriquer un mensonge pour protéger ceux restés sur l'île. Ils sont également devenus des célébrités mais ils sont étroitement surveillés par les hommes de Charles Widmore.

Les Six du vol Oceanic

Identités
JackO6

Jack
Shephard

KateO6

Kate
Austen

HurleyO6

Hurley
Reyes

SayidO6

Sayid
Jarrah

AaronO6

Aaron
Littleton

SunO6

Sun-Hwa
Kwon

Révélé dans Là où tout commence... ...et tout finit Le Début de la fin Liste noire Mères ennemies Le Choix du pardon


Mensonges et histoire montéeModifier

Avant de quitter l'île le 30 décembre 2004, Jack rencontre Locke qui lui demande de mentir à la civilisation sur tout ce qu'il s'est passé depuis le crash pour protéger l'île. Plus tard, alors que le Searcher s'approche du canot pneumatique dans lequel se trouvent Jack, Kate, Aaron, Hurley, Sayid, Sun, Desmond et Frank, Jack indique qu'il faudra mentir à la civilisation sur tout ce qu'il s'est produit depuis le crash. Il leur demande de lui faire confiance pour inventer une fausse histoire en toutes pièces. En effet, Charles Widmore et ceux qui travaillent avec lui se sont donné du mal pour enfouir une épave ressemblante à celle du vol 815 et pour faire passer pour morts les 324 passagers. Jack suppose que s'ils annoncent qu'une quarantaine d'entre eux ont en fait survécu, l'équipe de Widmore ferait de plus amples recherches pour les retrouver et les tuer, comme était le rôle des mercenaires du Kahana. (Ceux qui restent (3/3))

O6Media

Les Six du vol Oceanic à la conférence de presse. (Ceux qui restent (1/3))

Jack invente la fausse histoire durant la semaine à bord du Searcher, qui les ramène près de l'île de Sumba. Selon les dires des survivants à la conférence de presse à leur retour le 13 janvier 2005, seules huit personnes auraient survécu au crash de l'avion dans l'eau, et trois seraient mortes sur l'île, Aaron n'étant pas encore né au moment du crash. Une scène éditée de la conférence de presse nous permet de connaître l'identité des trois personnes ayant réussi à quitter l'appareil selon la version de Jack : Boone, Libby et Charlie. Aaron, le bébé de Claire, est adopté de facto par Kate, qui le fait passer pour son propre enfant. (Mères ennemies ; Ceux qui restent (1/3))

Toujours selon leurs déclarations, un typhon aurait ramené le 2 janvier 2005 les restes d'un bateau sur l'île de Membata, le nom qu'ils ont inventé pour l'île qui se trouve près des côtes indonésiennes, dont des vivres et un radeau de sauvetage. Aucune mention n'est faite du Searcher : ils prétendent s'être servis du radeau pour rejoindre le village de Manukangga sur l'île de Sumba le 7 janvier, où ils ont été trouvés par des pêcheurs. (Ceux qui restent (1/3))

Les autres survivants du crash qui sont mentionnés par les six sont :

Le 19 novembre 2007, Jack dit à Kate qu'il est fatigué de tous ces mensonges. (...et tout finit)

StatutModifier

4x04-cap054

L'entrée de Kate au tribunal. (Mères ennemies)

Les Six du vol Oceanic sont des célébrités. Lorsque Kate entre au tribunal pour être jugée pour le meurtre de Wayne, une foule de journalistes l'interroge et la photographie. (Mères ennemies)

Lorsque Sun est amenée à l'Hôpital Choogdong pour y accoucher, elle est reconnue comme étant l'une des Six du vol Oceanic.

Tous ont reçu des passes permanents d'Oceanic Airlines leur permettant de prendre l'avion gratuitement autant qu'ils le souhaitent. (Là où tout commence...)

Le commentaire de Matthew Abaddon à Hurley suggère une « promotion » de Oceanic. (Le Début de la fin)

Sayid explique à M. Avellino qu'une somme d'argent lui a été délivrée afin de pouvoir vivre. (Liste noire)

Kate vit également dans une luxueuse maison à Hollywood Hills, ce qui suggère qu'elle a reçu elle aussi une grosse somme d'argent. (Mères ennemies)

Sun a été capable d'acheter des parts de marché de la société de son père avec le dédommagement versé par Oceanic. (Ceux qui restent (3/3))

En dangerModifier

Les Six du vol Oceanic sont étroitement surveillés, en particulier par Charles Widmore et Benjamin Linus.

O6 en danger

Sayid tue Bakir sous les yeux de Ben. (De nouvelles règles)

En octobre 2005, Nadia, qui s'était mariée avec Sayid, est apparemment tuée par un des hommes de Charles Widmore, Ishmael Bakir. Cet homme est ensuite aperçu par Ben en train de surveiller Sayid, pendant l'enterrement de sa femme en Irak. Ce dernier finira par l'abattre puis s'associera avec Ben pour traquer les hommes de Charles Widmore. (De nouvelles règles)

Le 19 novembre 2007, Sayid abat un homme qui était posté depuis une semaine devant l'hôpital psychiatrique de Santa Rosa, sans doute pour surveiller Hurley. Sayid décide donc de l'emmener en lieu sûr. Une fois arrivé à la planque avec Hurley, Sayid se fait attaquer par deux hommes essayant de l'endormir avec un pistolet à fléchettes. Sayid parvient à s'en débarasser. (Ceux qui restent (3/3) ; Les Exilés)

Sayid attaqué

Sayid est attaqué à l'hôpital. (Le Petit Prince)

Deux jours plus tard, Sayid se fait de nouveau attaquer à l'hôpital par un homme qui tente de l'endormir avec un pistolet à fléchettes. Sayid trouve dans sa poche l'adresse de Kate, ce qui laisse penser que Ben est responsable de ces attaques, ce dernier ayant déjà embauché un avocat pour retirer la garde d'Aaron à Kate. Le soir, Ben déclare à Jack et Sun que s'ils savaient tout ce qu'il faisait pour garantir leur sécurité et celle de leurs amis alors ils n'arrêteraient pas de le remercier. (Le Petit Prince ; Retour à l’Orchidée)

Voir aussiModifier

Question sans réponseModifier

Questions sans réponse
  1. Ne pas répondre aux questions ici mais dans la page de théories.
  2. Laisser les questions ouvertes et neutres, ne pas suggérer de réponses.
Pour les théories des fans sur ces questions sans réponse voir la page de théories de cet article.
  • Pourquoi Nadia a-t-elle été tuée ?

Pour les questions soulevées par le monde entier vis-à-vis du retour des Six, voir Les Six du vol Oceanic : une conspiration.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.