FANDOM


Woo-Jung Paik (워중백 en coréen) est le directeur de général de la société Sud-coréenne Paik Industries. Il est le père de Sun, le mari de Mme Paik ainsi que le beau-père et employeur de Jin. Il semble que M. Paik et son entreprise aient des relations d'affaires significatives avec la Fondation Hanso et la Widmore Corporation. La société Paik Industries semble être impliquée dans des secteurs d'industrie différents, comme dans la fabrication de moteurs et de véhicule sous les noms de Paik Motors et Paik Automobiles.

Avant la disparition de SunModifier

Début des années 1980Modifier

Enfant, Sun casse par accident une ballerine en cristal appartenant à son père. Lorsque celui-ci s'en rend compte, il demande à savoir la vérité auprès d'elle mais Sun affirme que c'est la bonne qui l'a cassée. (D'entre les morts)

Fin des années 1990Modifier

Une fois Sun sortie de l'université, M. Paik décide de lui trouver un mari et laisse le soin à Mme Paik d'embaucher une entremetteuse. Mais il s'avèrera que Sun ne trouvera pas l'amour en Jae Lee, l'homme conseillé par l'entremetteuse. Néanmoins, elle rencontre Jin et tous deux tombent amoureux l'un de l'autre. (Retrouvés...)

Années 2000Modifier

Paik Money 3x18.jpg

M. Paik donne l'argent à Sun. (Histoires de femmes)

Quelques années plus tard, Jin demande à M. Paik l'autorisation d'avoir la main de sa fille. Celui-ci accepte à la condition que Jin travaille « temporairement » dans son entreprise. (Regard vers l'ouest ; Le Mur du silence)

Récemment mariée, Sun se rend dans le bureau de son père et le prie de lui délivrer 100 000$ sans poser de questions. M. Paik refuse de donner une telle somme sans explication mais finit par deviner que l'argent est pour Jin, ce que confirme Sun en expliquant que c'est pour lui épargner une grande honte. M. Paik lui donne donc l'argent mais indique néanmoins que Jin travaillera maintenant comme son assistant « personnel », en guise de dette. (Histoires de femmes)

Un jour, M. Paik demande à Jin de « faire passer un message » (« Je suis mécontent ») au secrétaire du ministre de la protection de l'environnement. Jin se contente donc simplement de répéter les paroles de M. Paik au secrétaire. Peu de temps après, Jin est de nouveau convoqué par son beau-père qui lui reproche de ne pas avoir correctement fait passer le message, puisque le secretaire a fermé l'usine d'automobiles, ce qui a fait perdre plusieurs millions de dollars à l'entreprise. Il demande donc à Jin d'emmener jusqu'à la maison du secrétaire un de ses associés (un assassin) qui sera chargé de faire passer le message mieux que lui. Jin se rend alors chez le ministre et le tabasse le ministre au lieu de laisser l'associé de M. Paik le tuer de sang froid, pour lui épargner la vie.(Le Mur du silence)

2004Modifier

M. Paik entre un jour par effraction dans une chambre d'hôtel et découvre Sun au lit avec Jae Lee. Furieux, il ordonne à sa fille de s'habiller puis quitte la pièce. Plus tard, il convoque Jin et lui montre une photo de Jae Lee, en expliquant que ce dernier l'a volé. Il lui demande alors de tuer cet homme pour restituer l'honneur de la famille. M. Paik assiste par la suite à l'enterrement de Jae Lee, qui s'est suicidé après sa rencontre avec Jin. (D'entre les morts)

En septembre, M. Paik demande à Jin de se rendre en Australie puis aux États-Unis afin de délivrer une montre Rolex à chacun de ses deux associés. (Le Mur du silence)

Après le sauvetage des « Six du vol Oceanic »Modifier

2005Modifier

En janvier 2005, M. et Mme Paik attendent sur la piste d'atterrissage de l'aéroport d'Honolulu l'arrivée de l'avion des « Six du vol Oceanic ». Lorsque Sun sort de l'appareil, elle étreint sa mère avec émotion mais ne fait pas de même avec son père, qui se contente d'observer la scène. Plus tard, M. Paik et sa femme assisteront à la conférence de presse de Oceanic Airlines. (Ceux qui restent (1/3))

Plus tard, Sun se rend au bureau de son père. Celui-ci l'interroge sur sa grossesse mais Sun lui demande de ne pas faire semblant de s'intéresser à son bébé. Choqué, M. Paik demande à ce que Sun le respecte mais elle se met en colère et lui reproche d'avoir toujours détesté Jin. Elle va même jusqu'à le tenir responsable de sa mort, puisqu'ils étaient à bord du vol 815 par sa faute. Elle explique ensuite qu'elle a acheté des intérêts dans l'entreprise grâce à la somme d'argent payée en dédommagement par Oceanic Airlines puis indique qu'ils discuteront de l'avenir de la société après qu'elle ait accouché. (Ceux qui restent (1/3))

AnecdotesModifier

Dans L'Expérience LOSTModifier

Une lettre, cachée dans le mot de passe d'une partie du site thehansofoundation.org, et écrite par Rachel Blake alias Persephone, suggère fortement l'existence de lien entre Paik et La Fondation Hanso :

"Dr Mittelwerk [...], [y]our joint venture with Paik Motors, for example, is a matter of great national pride."

("Dr Mittelwerk [...], vos accords avec la Paik Motors, par exemple, sont source d'une grande fierté nationale")

Il est possible qu'il ait été mentionné d'autres fois dans L'Expérience LOST, par exemple dans le Post 004 de Rachel Blake Post, où son nom est prononcé dans une conversation entre Mittelwerk et Minsu. Cependant "Paik" est un nom courant en Corée et il pourrait peut être se référer ici à une autre personne.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard